5 conseils pour adapter vos contenus à Google Helpful Content

5 conseils pour adapter vos contenus à Google Helpful Content

Google déploie une importante mise à jour de son algorithme de recherche, baptisée Helpful Content. Comment rencontrer ces nouveaux critères ?

Depuis le 25 août 2022, Google déploie une importante mise à jour de son algorithme de recherche, baptisée Helpful Content. Le déploiement prendra deux semaines et ne concerne que les contenus en langue anglaise, dans un premier temps.
Les premiers domaines ciblés seront l’éducation, les technologies, les loisirs, les arts et l’e-commerce.

En quoi consiste la mise à jour Helpful Content ?

Dans le prolongement de la mise à jour Google Page Expérience qui accordait davantage d’importance à l’expérience utilisateur et participait à l’émergence du SXO (Search Experience Optimisation), Google se focalise désormais sur la qualité informative des contenus proposés.

En clair, Google Helpful Content classera mieux le contenu orienté utilisateur et pourrait déclasser le contenu rédigé spécifiquement pour les moteurs de recherche.
Google veut donc vous encourager à publier des contenus qui répondent aux questions des internautes. Les articles peu informatifs destinés prioritairement à générer du trafic vers votre site pourraient donc être pénalisés. 

Enfin, il s’agit d’une mise à jour « sitewide ». En d’autres termes, elle affectera le classement de l’intégralité d’un site dans les SERP.
Cela signifie donc que Google passe en revue toutes les pages indexables du site afin de décider d’une éventuelle rétrogradation dans les pages de résultats de Google (SERP). 

Nos 5 conseils pour rencontrer les critères Google Helpful Content 

  1. Restez dans votre domaine d’expertise

Imaginons que, chez Wearethewords, nous nous mettions à publier des tests de smartphones ou d’ordinateurs portables, au prétexte que ces sujets sont très demandés par les internautes. Il y a fort à parier que nos visiteurs seraient au minimum surpris et probablement peu intéressés par ces contenus. S’ils se rendent sur notre site, c’est pour y trouver des informations fiables sur la stratégie de contenu, par exemple. 

Google veut donc vous encourager à publier des contenus qui répondent aux questions des internautes plutôt que des articles peu informatifs destinés prioritairement à générer du trafic vers votre site.

     2. Evitez de multiplier les nouveaux sujets sur un même site

Il semble que Google souhaite encourager les sites de niche. Pour 2 raisons au moins :

  • les sites qui couvrent trop de sujets et s’adressent à des publics indifférenciés sont peu utiles aux visiteurs ;
  • ces mêmes sites peuvent parfois compliquer le travail des moteurs de recherche.

Donc, si vous souhaitez couvrir plusieurs nouveaux sujets, mieux vaut créer des sites spécifiques. Évitez de brasser trop de contenu en espérant que l’un ou l’autre se classera bien dans les SERP et génèrera du trafic vers votre site.

Ce conseil fait écho à l’adage bien connu des communicants : qui prétend s’adresser à tout le monde, ne s’adresse à personne

     3. Démontrez votre expertise et votre maîtrise du sujet

A l’évidence, votre site doit proposer du contenu de première main et démontrer une connaissance approfondie du sujet traité.

Un article peu original, insuffisamment développé ou jalonné de liens externes rétribués, pourrait être déclassé par Google Helpful Content. Vérifiez si vous n’avez pas simplement résumé ce que d’autres ont écrit, sans apporter de valeur ajoutée.

Il s’agit pour l’internaute de trouver sur votre site suffisamment de réponses aux questions qui ont guidé sa recherche.

Il importe donc que votre contenu soit suffisamment

  • complet ;
  • instructif ;
  • orienté vers la résolution de problèmes.

    4. N’oubliez pas le SXO 

Comme nous l’avons déjà abordé dans notre précédent dossier sur le SXO, l’expérience utilisateur (user experience ou UX) joue désormais un rôle central dans le classement des résultats dans les SERP.

Une bonne expérience doit permettre à l’utilisateur de trouver suffisamment d’informations dans de bonnes conditions.

Pour rappel, nous considérons le SXO comme une évolution destinée à améliorer la pertinence des résultats de recherche et à proposer une expérience utilisateur riche et accessible.

    5. Gardez-vous des promesses non fondées

Promettre d’apporter des réponses univoques à des questions complexes ou émergentes risque de porter tort à votre crédibilité. C’est vrai pour la relation avec vos visiteurs, ce l’est tout autant pour votre classement dans les SERP.

Tenez-vous en à ce qui est fiable et documentable et indiquez clairement ce qui est sujet à caution, comme les hypothèses ou les rumeurs.

Vous pourrez ainsi entretenir la confiance et fidéliser vos visiteurs.

Que faire si Google Helpful Content vous déclasse dans les SERP ?

Si la mise à jour Helpful Content impacte négativement votre classement, retirez au plus vite les contenus de moindre valeur.

Gardez cependant à l’esprit qu’un éventuel déclassement peut durer plusieurs mois ! En effet, Google va surveiller votre site pendant cette période pour s’assurer que les contenus de moindre valeur ne réapparaissent pas.

Vous pourriez penser que la solution est de déplacer ces contenus de mauvaise qualité dans un autre sous-domaine. Nous vous déconseillons fortement d’agir ainsi. En effet, en plus de générer d’importantes modifications techniques, ce serait vraiment cacher la poussière sous le tapis !
Rien ne vous garantit d’ailleurs que Google considérera ce sous-domaine comme distinct du reste de votre site.

Que peut-on attendre de la mise à jour Google Helpful Content ?

Les premières analyses des contenus en langue anglaise nous permettront d’identifier s’il s’agit d’une réelle révolution ou de simples ajustements.
Nous espérons de notre côté que Google Helpful Content bannisse réellement le contenu à faible valeur ajoutée et le spam des SERP. Et pour cause ! De précédentes mises à jour pouvaient laisser penser que la présence du spam dans les SERP allait fortement diminuer mais les résultats se sont avérés décevants.
Pour la langue française, il faudra se montrer patient car aucune date n’a encore été annoncée

Vous souhaitez établir une stratégie de contenu et améliorer votre présence dans les SERP ? N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. Nous serons ravi.e.s d’échanger avec vous sur ces différents points.

Table des matières

5 conseils pour adapter vos contenus à Google Helpful Content

Laisser un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Nous cheminons, vous cheminez

Chaque mois, embarquez notre journal, comme plus de 7500 curieux.

    En soumettant le formulaire, vous acceptez de recevoir par e-mail nos informations. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre politique de confidentialité.

    Un projet, une question ?

    On vous recontacte avec plaisir.

      Contactez-nous

      C'est à quel sujet ?

      Une question, un conseil ponctuel, besoin d’un chiffrage, en quête d’un partenariat au long cours en marketing inbound et contenu ? Parlez-nous de votre projet, sans engagement.